Nos valeurs

Produire des raisins sains et de qualité en limitant notre impact sur l'environnement, loin de la recherche de rendement.
Nos champagnes, authentiques et de caractères, sont le fruit d'un long processus de création et d'un savoir-faire familial basé sur le respect de la nature et de la tradition.

Respecter la vigne et l'environnement

La protection du vignoble

Nous privilégions les travaux du sol sous le rang et autour du cep : cette méthode est une alternative à l'utilisation d'herbicides. Elle favorisera la vie microbienne des sols.

Les traitements sont effectués au cas par cas et à très faibles doses : ils ne viennent qu'après des observations précises au vignoble par un technicien et en complément de l'ensemble des efforts déployés pour renforcer la résistance naturelle de nos vignes aux maladies.

L'entretien des sols

L'objectif est de favoriser l'enracinement profond de la vigne pour permettre à la complexité de nos terroirs de s'exprimer dans les futurs raisins. Pour cela, nous utilisons des amendements organiques autorisés dans l'agriculture biologique et nous réalisons un travail du sol par labourage à la charrue.

L'enherbement des fourrières ainsi que le maintien des murets en pierre complètent nos actions pour préserver et mettre en valeur le terroir, la biodiversité et les paysages.

Un pressurage traditionnel

Arrivés à pleine maturité, les raisins sont récoltés à la main uniquement, de façon à garder les grappes entières et intactes avant le pressurage.

Le pressurage est effectué immédiatement après la cueillette, sur notre exploitation, dans notre pressoir traditionnel de 4000 kg.

Afin de préserver la typicité de chaque terroir, les raisins sont délicatement pressés cru par cru et cépage par cépage. Transférés en cuverie, les jus sont ensuite identifiés individuellement afin d'avoir une traçabilité parcellaire.

Une vinification naturelle

Nous avons fait le choix de réaliser le processus de fermentation alcoolique aussi naturellement que possible, avec un minimum d'intervention et sans ajout de levures commerciales.

Cette étape nécessite donc un grand savoir-faire et une vigilance quotidienne afin d'aboutir à la transformation du jus de raisin en vin.

Après la transformation des sucres du raisin en alcool par les levures, les vins sont élevés dans des cuves ainsi que dans des foudres et des barriques. Ils reposent sur leurs lies pendant 6 à 8 mois.

Cette période d'élevage permettra d'apporter plus de rondeur et de complexité aromatique au futur champagne.

Un savoir-faire ancestral

Clarification par collage naturel

Afin de clarifier le vin tout en préservant ses caractéristiques organoleptiques, nous avons aussi choisi de substituer la filtration par la technique de collage naturel, couramment utilisée en agriculture biologique.

Cette pratique très ancienne permet de floculer et de faire sédimenter les éléments solides en suspension dans le vin en 20 à 30 jours. Les vins obtenus sont alors appelés les "vins clairs" et sont prêts pour la phase d'assemblage.



L'art de l'assemblage

Depuis toujours, les champenois pratiquent des assemblages avant la mise en bouteilles, à l'image de Dom Pérignon qui pratiquait déjà des assemblages avec ses raisins. L'assemblage permet l'harmonisation des vins à travers un subtil mélange :

  • des vins de l'année et des vins de réserve (sauf pour les millésimes),
  • des cépages,
  • des crus.

Cette opération délicate et très importante demande tout le savoir-faire de Pascal Gabriel et de son fils Aurélien. L'objectif est de perpétuer année après année la constance, l'authenticité et la typicité des champagnes.



Un long vieillissement sur lattes

Après l'assemblage, les vins sont mis en bouteille : c'est létape du tirage. Ils vont recevoir une liqueur composée de sucre et d'un levain qui permettra à la prise de mousse de s'opérer. Les vins deviennent alors Champagnes en acquérant leur effervescence.
S'en suivra ensuite un repos sur lattes dans nos caves pendant 3 ans, à température constante et à l'abri de la lumière.
Au cours de ce long vieillissement sur lies, nos Champagnes vont développer leurs arômes et leur caractère unique.

Un remuage sur gyro-palettes rendra sa limpidité au Champagne avant son dégorgement, éliminant ainsi le dépôt de levure formé lors de la prise de mousse.



L'habillage

Après un séjour de 6 mois en cave pour leur permettre une parfaite homogénéité de leur contenu, les bouteilles sont habillées de leur coiffe et de leur étiquette. Elles sont alors prêtes à la dégustation.

Pour accéder à notre site, vous certifiez être majeur(e) et avoir connaissance de la règlementation en vigueur dans votre pays relative à l'information sur les boissons alcoolisées diffusée sur Internet.